Élise Lucet critique la manière dont David Pujadas a été évincé

  • A
  • A
Élise Lucet critique la manière dont David Pujadas a été évincé
La méthode employée par la direction de France Télévisions pour annoncer au journaliste qu'il quittait le JT était une "erreur", a affirmé sa collègue Élise Lucet.@ France 2
Partagez sur :

La méthode employée par la direction de France Télévisions pour annoncer au journaliste qu'il quittait le JT était une "erreur", a affirmé sa collègue Élise Lucet.

La méthode employée par la direction de France Télévisions pour annoncer à David Pujadas qu'il quittait le JT était une "erreur", a affirmé sa collègue Élise Lucet dimanche sur RTL.

"C'est quelqu'un qui est un personnage principal dans notre chaîne, c'est quelqu'un qui a énormément compté, donc lui annoncer ça comme ça je pense que c'était une erreur, je l'ai dit ouvertement", a affirmé la présentatrice d'Envoyé spécial et de Cash investigation.

"C'est quelqu'un qui a marqué la chaîne". L'éviction de David Pujadas du journal de 20H de France 2, qu'il présentait depuis 2001, lui a été annoncée le matin du 17 mai, à quelques heures d'une édition spéciale sur la nomination du nouveau gouvernement, provoquant des remous dans la rédaction. "Il a une forte personnalité et (...) ce n'est juste pas possible de se séparer de quelqu'un comme ça, quelqu'un qui a autant marqué la chaîne", a souligné la journaliste.

La démission de Michel Field, "une bonne décision".La démission de Michel Field, le directeur de l'information de France Télévisions parti le 22 mai suite à un long conflit avec les rédactions de France Télévisions, était au contraire "une bonne décision" selon Élise Lucet. Si Michel Field n'était pas parti de lui-même, la rédaction de France 2 aurait voté selon elle "une deuxième motion de défiance", après une première motion votée contre lui en avril 2016 par les rédactions de France Télévisions.

"Je n'ai jamais eu très envie d'être chef". Élise Lucet a confirmé avoir refusé le poste laissé vacant par Michel Field, finalement attribué au directeur du réseau régional de France 3, Yannick Letranchant. "Je pense que j'ai mieux à faire pour l'instant, je suis très heureuse de faire Cash investigation et Envoyé spécial", a expliqué Élise Lucet, 54 ans. "Puis je n'ai jamais eu très envie d'être chef, moi, dans ma vie. Je ne fais pas partie des gens qui ont envie d'être chef".