Droits TV : Canal + veut suspendre l'appel d'offres

  • A
  • A
Droits TV : Canal + veut suspendre l'appel d'offres
Photo d'illustration.@ MAXPPP
Partagez sur :

DROITS TV - La chaîne cryptée a fait appel après avoir été déboutée de sa demande de référé. Le tribunal se prononcera mardi.

Le groupe Canal+, débouté vendredi de sa demande de référé pour faire suspendre l'appel d'offres de la Ligue de football professionnel (LFP), a fait appel et le tribunal se prononcera ce mardi à 17 heures, a-t-on appris de sources proches du dossier. Vendredi, le tribunal de grande instance de Paris avait rejeté la demande de Canal+ de suspendre cet appel d'offres pour les droits de diffusion des matches de football de Ligue 1 de de Ligue 2 pour 2016-2020, dont la clôture est fixée au 4 avril.

Thiriez avait créé la surprise. Frédéric Thiriez, président de la LFP, avait créé la surprise le 6 mars en annonçant le lancement anticipé et immédiat de ces enchères à plusieurs centaines de millions d'euros. Une décision contestée par Canal+, qui sera en concurrence pour ces droits avec beIn Sports, chaîne qatarie filiale d'Al-Jazira. Le tribunal de grande instance de Paris avait estimé vendredi qu'il n'y avait "pas lieu à référé", au nom de la liberté du commerce. La Ligue s'était félicitée de cette décision.

L'Autorité de la Concurrence également saisie. Canal+ a également saisi l'Autorité de la Concurrence, mais celle-ci peut mettre des mois pour se prononcer. La juge Magali Bouvier avait souligné vendredi qu'"aucune disposition légale n'impose à la LFP un délai minimum ou maximum entre la date de lancement de la procédure d'appel à candidatures et la date de début de l'exploitation des droits objet du contrat. Dès lors, cette décision relève de la liberté du commerce".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LE CONTEXTE - Ligue 1 : la vente des droits télé avancée

LA CONTESTATION - Droits TV : Canal+ attaque l'appel d'offres de la Ligue 1

LES ENJEUX - Canal+ vs. BeIN Sports : pourquoi tant de haine ?