Droits de diffusion : TF1 confirme son intérêt pour les JO de Paris

  • A
  • A
Droits de diffusion : TF1 confirme son intérêt pour les JO de Paris
TF1 souhaite retransmettre une partie des épreuves des Jeux olympiques de Paris en 2024@ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

Le directeur général adjoint du groupe TF1 a déclaré que la chaîne souhaitait diffuser "ou co-diffuser la cérémonie d'ouverture, de clôture et quelques grandes compétitions de sports nationaux collectifs" des JO de Paris.

TF1 est intéressée par la diffusion des cérémonies officielles et de certaines épreuves des Jeux olympiques de Paris 2024, a confirmé lundi un Ara Apikian, directeur général adjoint du groupe.

Donner une couverture "la plus large possible en gratuit". "Pour les JO de Londres [en 2012], nous avions diffusé la cérémonie d'ouverture. Si, dans le cadre d'une négociation possible, on pouvait diffuser ou co-diffuser [en 2024] la cérémonie d'ouverture, de clôture, quelques grandes compétition de sports nationaux collectifs, ça nous intéresserait" a déclaré sur France Inter Ara Aprikian, directeur général adjoint du groupe TF1. "En tous les cas, ce qui nous paraît très important c'est qu'en France, en 2024, la couverture des Jeux olympiques soit la plus large possible en gratuit pour l'ensemble des Français", a-t-il ajouté.

France Télévisions, diffuseur historique. De son côté, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte avait affirmé fin janvier qu'elle se "battait" pour que le groupe public puisse diffuser les Jeux olympiques de 2024, mais pas à n'importe quel prix. "Ça fait des décennies que l'on diffuse les JO, on ne va pas renoncer l'année où ça se passe à Paris !" avait-elle déclaré au Journal du dimanche, tout en ajoutant qu'"on ne peut pas payer n'importe quel prix pour les droits sportifs. C'est l'argent du contribuable".

Un retour aux sources pour la chaîne privée ? TF1 n'a plus diffusé de Jeux olympiques (hormis les cérémonies d'ouverture et de clôture des jeux de Londres-2012) depuis ceux d'Atlanta en 1996, laissant ce terrain à ses concurrents France Télévisions et Canal+. Eurosport, dont TF1 détenait une partie du capital jusqu'en 2015, avait cependant diffusé des épreuves des Jeux de Sydney (2000) et Athènes (2004).