Danse avec les stars : pourquoi ça marche ?

  • A
  • A
Danse avec les stars : pourquoi ça marche ?
@ TF1
Partagez sur :

J’ACHÈTE - Jusqu’à Noël, Danse avec les stars va truster les samedis soir de TF1 et la tête des audiences. Quelles sont les raisons de ce succès ? Est-il promis à durer des années, comme aux Etats-Unis ? 

Le chiffre. Cinq millions. Vous étiez cinq millions, samedi dernier, pour célébrer les retrouvailles avec le parquet de TF1, ses jive, ses quickstep, ses jupes à franges et ses “J’achète !” intempestifs signés du juré Jean-Marc Généreux. Avec Danse avec les stars, TF1 peut assurer sans grande crainte ses audiences du samedi, jusqu’au relais de The Voice début 2015, le tout sans céder trop de terrain au Plus grand cabaret du monde de France 2.

Un show somptueux... "La réalisation joue énormément", lance Eva Roque, chef des informations de Télé 7 Jours, interrogée par Europe 1 sur la raison majeure du succès de Danse avec les stars. “Ce qui n’était qu’un concours de danse est devenu un show. C’est un grand divertissement qui peut plaire même si on n’est pas fan de danse de salon”, affirme la journaliste.

...réglé comme du papier à musique. Même question, même réponse pour Virginie Sellier, de l’émission média Le Tube sur Canal+ : le succès de DALS tient à la réalisation soignée. Elle qui a rencontré les détenteurs du format original explique que l’émission répond à un cahier des charges très précis : "Il y a une obligation imposée par la BBC WorldWide de faire du grand spectacle, avec des détails concernant la lumière, les costumes. Il faut en mettre plein les yeux !" Un soin que vous retrouverez dans chacune des 42 versions du programme à travers le monde.



Cinq millions et pas six. Samedi 29 septembre, TF1 a rassemblé cinq millions de téléspectateurs pour le lancement de la saison 5 de son concours. L’an dernier, ils étaient six millions. Pour Eva Roque, le succès de Danse avec les stars tient à une alchimie bien précise entre format et casting. "On a trouvé le casting un peu plus faible que les années précédentes. On se demandait s’il y allait avoir autant d’attente pour cette cinquième saison", met en avant la journaliste, relevant les noms de Rayane Bensetti, Miguel Muñoz ou Elisa Tovati. “Il y a moins de personnages forts et on est assez vite tombé dans le pathos, avec des candidats qui pleurent. La ficelle est un peu grosse, peut-être que ça fatigue le téléspectateur qui a envie de sourires et d’optimisme.”

À LIRE AUSSI : "Découvrez le casting de Danse avec les stars, saison 5" 

Vous reprendrez bien un peu de fox-trot ? En moins de cinq ans, la Une a programmé son “DALS” près de 35 soirs, avec même une émission spéciale à Noël 2012. À chaque saison, TF1 a un peu plus accordé sa confiance au show de la BBC : si la première salve durait six semaines avec huit candidats, la nouvelle saison actuellement à l’antenne présente... 11 concurrents et devrait durer 10 semaines !



Combien de saisons encore ? Virginie Sellier (Le Tube) met en avant un chiffre qui donne le vertige : aux USA, Dancing with the stars est proposé deux fois par an et aligne déjà... une vingtaine de saisons ! “C’est une marque hyper forte dans le monde entier, y compris sur TF1” explique la reporter. Avant de rappeler, elle aussi, le show à son obligation d’un casting réussi : “Ça peut durer très très longtemps sur TF1. Mais ils devront arriver à renouveler les castings et chercher des noms un peu plus forts que cette année."