Dans les coulisses du 31 décembre à la télé

  • A
  • A
Dans les coulisses du 31 décembre à la télé
Le réveillon de TF1 a été enregistré début novembre@ TF1
Partagez sur :

COTILLONS - Mercredi, les principales chaînes de télé proposeront leur réveillon du Nouvel An. Comment sont réalisées ces émissions ?

5, 4, 3, 2, 1… Bonne année ! Voilà ce que vous devriez entendre mercredi 31 décembre si vous allumez votre télé à 23h59. Le 31 tout est permis et Le plus grand cabaret sur son 31 sont les deux shows inédits de TF1 et France 2 cette année. La TNT, elle, devrait proposer une flopée de téléfilms, bêtisiers et spectacles d’humour. 

Des émissions enregistrées à l’avance. 10 novembre 2014 : la France vit au rythme de l’affaire Fillon-Jouyet. Pendant ce temps, à la Plaine Saint-Denis, on enregistre Le 31 tout est permis, l’émission que diffusera TF1 le 31 décembre, version paillette du programme hebdomadaire d’Arthur. Les invités : les habitués des vendredis soirs de l'animateur, soit M Pokora, François-Xavier Demaison, Claudia Tagbo, Baptiste Giabiconi… Même méthode de travail pour Patrick Sébastien : son Nouvel An a été enregistré le 27 novembre. 



Pourquoi enregistrer l’émission si tôt ?Laurent Cabrol, qui a participé aux réveillons de TF1 au début des années 2000, à l’époque où il présentait le Téléshopping, explique : “Il faut s’y prendre tôt pour pouvoir réunir tous les animateurs de la chaîne ! Ils ont tous des emplois du temps différents et certains partent en vacances dès la mi-décembre”. 

Interrogé par Europe 1, Laurent Cabrol se souvient de tournages particulièrement longs, 5 à 6 heures d’enregistrement. “On est dans les loges, on attend, on fait la queue : chacun passe, enregistre ses vœux, la séquence liée à son bêtisier…” De nombreux invités impliquent donc un grand nombre de séquences et un montage conséquent : c’est aussi une des raisons qui nécessite un tournage 4 à 5 semaines avant la diffusion.

Nouvel An : la fin, c’est le début. Point culminant de la soirée, le fameux décompte de 10 à 0 pour introduire la nouvelle année. “C’est la séquence qui est tournée en premier”, révèle Laurent Cabrol. “Comme ça, tout le monde est là ! On s’embrasse, on sort les flonflons… Et après, on nettoie et on tourne tous les plateaux”, se souvient le Monsieur Météo d’Europe 1.

Sophie Favier, habituée par le passé aux réveillons de la Une, se rappelle d’une bonne ambiance lors des tournages. “On met quelques minutes à rentrer dans l’atmosphère Nouvel An, confie-t-elle à Europe 1. Mais finalement, c’est une émission de télé comme une autre. Il n’y a ni champagne ni dinde aux marrons en coulisses…”

Minuit, l’heure du crime. Avec un programme enregistré, comment les chaînes font-elles pour que le décompte de minuit tombe à minuit pile ? Contacté par Europe 1, un responsable d’antenne dévoile l’astuce. “Le dernier direct de la journée, c’est le journal. On demande aux équipes du JT de rendre l’antenne à un horaire bien précis. Il y a une deuxième variable d’ajustement : la séquence de fin, celle qui contient le décompte, est montée en deux parties, avec un dernier bêtisier au milieu. Si on est en retard, on peut couper le bêtisier quelques secondes plus tôt.” 

Quant aux chaînes de la TNT, où il n’y a en général pas de programme direct, le décompte de minuit nécessite un habile placement de bandes-annonces et de jingles pour être pile à l’heure pour le passage à la nouvelle année. 



"Les gens seuls ? On ne pense qu’à ça !" Côté audiences, TF1 et France 2 ont rassemblé l’an dernier 8,2 millions de téléspectateurs à elles deux. Un chiffre à partager entre les télévisions allumées dans un coin du salon pour le décompte et les personnes seules à l’heure des Fêtes.

“Les personnes seules, on ne pense qu’à ça”, se remémore Laurent Cabrol. “On sait très bien que les gens allument la télé pour avoir les douze coups de minuit et qu’il y a aussi les gens seuls. Il y a des personnes pour qui la télé est un grand lien sentimental pendant que tout le monde s’amuse. Pour certains, la télé est une famille".

À quand le direct ? Et si les chaînes de télé se décidaient à proposer un vrai réveillon en direct ? “Ce sera difficile de réunir tous les animateurs, commente Laurent Cabrol. La chaîne devra envoyer des lettres recommandées en menaçant de virer tout le monde s’ils ne viennent pas !” Peut-être une piste pour D8 qui réfléchit à un réveillon avec Cyril Hanouna pour le passage de 2015 à 2016 ?