Daniel Bilalian ne trouve "rien de sexiste chez Candeloro"

  • A
  • A
Daniel Bilalian ne trouve "rien de sexiste chez Candeloro"
Daniel Bilalian, directeur des sports de France Télévisions.@ FRANCE 2
Partagez sur :

Le patron des sports de France Télévisions a répondu aux critiques adressées aux commentateurs des Jeux olympiques.

La réponse de France Télé. Il avait donné consigne à ses équipes de ne pas réagir aux critiques adressées aux commentaires des Jeux olympiques de Sotchi. Mais Daniel Bilalian, le directeur des sports de France Télévisions, a lui-même répondu lundi, sur Europe 1, aux téléspectateurs qui ont reproché au service public, pêle-mêle, approximations, chauvinisme ou propos graveleux de certains journalistes et consultants, un dossier qui sera prochainement examiné par le CSA. "Ce que je revendique, ce sont effectivement des excès : des excès d'enthousiasme, de bonheur, de plaisir, de rire, autour d'évènements qui ne sont que du sport, du divertissement, qui sont propres à la plaisanterie, à l'enthousiasme, au patriotisme", a affirmé Daniel Bilalian dans le Grand Direct des médias.

Candeloro, "c'est un personnage de Michel Audiard". Les critiques relayées sur Internet se sont notamment concentrées sur Philippe Candeloro, qui commente le patinage artistique sur le service public, épinglé pour ses propos sur le physique de certaines athlètes. "Philippe Candeloro, c'est un personnage de Michel Audiard", sourit Daniel Bilalian. "Il a l'habitude de faire des plaisanteries, je crois qu'il n'y a rien de sexiste chez lui".

"Sans doute des erreurs". "Il y a sans doute eu, à certains moments, des erreurs qui ont pu être commises, mais je ne revendique pas la perfection", a poursuivi Daniel Bilialan, affirmant qu'"il n'y a rien eu d'insultant". "D'ailleurs, notre médiateur n'a pas reçu au cours de ces quinze jours plus ou moins de critiques" que lors de précédentes compétitions, a-t-il rappelé, confirmant les indications données par le médiateur du service public à Europe1.fr il y a dix jours.

sur le même sujet, sujet,

CRITIQUES - Le CSA examinera les commentaires des JO

TERRAIN GLISSANT - JO de Sotchi : critiqué, France Télévisions se défend

LE LAB - La réaction de Najat Vallaud-Belkacem