Christine Bravo dit avoir été victime d’une tentative de viol à TF1

  • A
  • A
Christine Bravo dit avoir été victime d’une tentative de viol à TF1
Christine Bravo dit avoir été victime de trois tentatives de viol. @ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :

L’animatrice, qui n’a pas donné le nom de son agresseur, l’a révélé dans une interview à Télé Loisirs.

Christine Bravo sort du silence. La célèbre animatrice a révélé avoir été victime de "trois tentatives de viol, dont une à TF1, il y a 25 ans", jeudi dans une interview à Télé Loisirs. "Un homme, dont je ne donnerai jamais le nom, m’a enfermée dans son bureau et arraché mon soutien-gorge. J’ai hurlé, ça m’a sauvée", détaille l’animatrice, avant d’évoquer l’omerta qui régnait autour des violences sexuelles dans le monde médiatique.

"Mais les gens avaient la tête baissée quand j’ai pu sortir. Il n’y avait aucune solidarité envers les femmes à l’époque. Ce genre d’incident était monnaie courante", assure-t-elle.

"Le coup de genou que je lui asséné dans les parties génitales m’a remboursée." Christine Bravo a cependant refusé de donner le nom de son agresseur. "Pourquoi je ne dénonce pas cette personne aujourd’hui ? Difficile. Si le harceleur est décédé, ses enfants n’ont pas à le savoir. S’il est toujours vivant, il y a prescription et, en plus, on risque de se faire attaquer en diffamation", justifie l’animatrice.

"Alors, j’estime que le coup de genou que je lui ai asséné ce jour-là dans les parties génitales m’a remboursée. Je n'ai pas été une vraie victime."