Audiences : bon départ pour le Tour de France sur France 2 et France 3

  • A
  • A
Audiences : bon départ pour le Tour de France sur France 2 et France 3
Le Tour de France passionne toujours autant les Français.@ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Plus de trois millions de téléspectateurs en moyenne regardent le Tour sur France 2 chaque jour.

Le Tour de France a largement fédéré les téléspectateurs pendant sa première semaine, attirant plus de 27 millions de téléspectateurs sur France 2 et France 3, a indiqué France Télévisions lundi. Les 9 premières étapes de la Grande Boucle ont rassemblé chaque après-midi sur France 2, 3,3 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 33,2% de part d'audience.

Jusqu'à 7 millions de téléspectateurs dimanche. France 2 était leader tous les après-midi et réalise son meilleur score pour une première semaine depuis 2014, où l'audience était légèrement supérieure, selon les chiffres de Médiamétrie. Dimanche, 5,65 millions de téléspectateurs (43,9% de PdA) étaient devant la Deux pour suivre la spectaculaire 9ème étape Nantua/Chambéry, avec un pic d'audience à 7 millions de téléspectateurs au moment du sprint final. Le record de ces dix dernières années a été établi dans l'ascension du Mont Ventoux le 14 juillet 2013, avec 6,2 millions de téléspectateurs (50,4% de PdA).

Sur France 3, les étapes de la première semaine de ce Tour 2017 ont rassemblé en moyenne 2,1 millions de téléspectateurs pour 19,3% de PdA. Sur Internet, l'offre dédiée au Tour sur le site et l'application francetvsport a enregistré une augmentation de 148% du nombre de vidéos vues par rapport à la première semaine de l'édition 2016, avec plus de 16,8 millions de vidéos vues, selon le groupe.

Troisième événement sportif. Le Tour de France, également diffusé sur Eurosport, est le troisième événement sportif planétaire en termes d'audience, avec 3 milliards de téléspectateurs cumulés, derrière les Jeux Olympiques d'été et la Coupe du monde de foot. France Télévisions paie chaque année 20 millions d'euros pour obtenir les droits, selon une étude du Conseil supérieur de l'audiovisuel.