André Rousselet, fidèle de François Mitterrand

  • A
  • A
André Rousselet, fidèle de François Mitterrand
André Rousselet à l'Elysée.@ PIERRE GUILLAUD / AFP
Partagez sur :

Le fondateur de Canal+ André Rousselet s'est éteint à l'âge de 93 ans. Il était très proche de l'ancien président.

C'est avec le soutien de François Mitterrand qu'André Rousselet, décédé dimanche à 93 ans, avait fondé Canal+. L'antenne s'ouvrait le 4 novembre 1984. Mais bien avant la télévision, l'hommes d'affaires avait toujours était un fidèle du président de la République.

En politique comme pour les affaires personnelles. Celui qui était également patron de la centrale de taxis G7 avait été repéré comme talentueux sous-préfet. François Mitterrand le nomme secrétaire général de l'Elysée en 1981. André Rousselet reste un homme de confiance, incontournable compagnon lors des rendez-vous politiques comme personnels du clan Mitterrand. Le fondateur de Canal+ a notamment fait partie du dernier voyage du président à Assouan à Noël 1995. Il a aussi été organisateur de ses obsèques à Jarnac et à Paris et son exécuteur testamentaire.

Evincé de Canal+. En 1994, dix ans après la fondation de la chaîne à péage, il est évincé de sa présidence par un pacte d'actionnaires conclu entre Havas, la Générale des eaux et la Société générale. Il accuse à l'époque le Premier ministre, Edouard Balladur, d'être à l'origine de son éviction. Il signe alors une tribune à la une du Monde intitulé "Edouard m'a tuer", en référence à l'affaire Marchal (et son célèbre Omar m'a tuer). Un pied de nez qui résume l'esprit de ce grand patron français.