Access prime time : ce qui vous attend à la rentrée

  • A
  • A
Access prime time : ce qui vous attend à la rentrée
Nagui présente "N'oubliez pas les paroles", en access sur France 2.@ FTV
Partagez sur :

TÉLÉ- Les chaînes se préparent déjà pour être en position de force sur la case stratégique de l'avant-soirée.

Les grandes manoeuvres ont commencé. On est en mai, mais les chaînes de télévision se projettent déjà en septembre. L'enjeu : faire la meilleure rentrée possible sur la case de l'avant-soirée, l'"access prime time", dans le jargon télévisuel. Cette année, la lutte a été très rude sur ce créneau horaire stratégique, puisqu'il sert de locomotive au fameux prime time, et concentre une grande partie des revenus publicitaires. Alors, quels sont les changements à venir ? On fait le point.



• Ceux qui vont changer en profondeur

L'access, c'est le boulet de France 2, qui n'est jamais parvenue à trouver la recette magique sur cette case ces dernières années. Cette année, Sophia Aram puis Laurent Ruquier s'y sont cassé les dents. Depuis l'arrêt de L'Emission pour tous de Ruquier, c'est Nagui qui occupe la tranche 19 heures-20 heures avec N'oubliez pas les paroles, qui a permis à la chaîne de reprendre quelques couleurs : son audience moyenne tourne désormais autour de 1,5 million de téléspectateurs. Des scores qui poussent la Deux à miser sur ce type de programme à la rentrée, comme l'a annoncé Thierry Thuillier, le patron de France 2, lundi dans Le Figaro : "A priori, je peux vous le dire, il y aura des jeux à cet horaire à la rentrée. Très probablement avec Nagui. Qu'il s'agisse de N'oubliez pas les paroles ou d'un nouveau jeu." La chaîne a lancé plusieurs pilotes en  ce sens.

21/10/2013 Faustine Bollaert 100% Mag M6

© M6

M6 aussi a ouvert un chantier sur son access. Depuis plusieurs semaines, 100% mag, l'émission conso reprise par Faustine Bollaert (photo), montre de sérieux signes de faiblesse. La Six réfléchirait à arrêter le programme. Elle planche en tout cas sur deux projets, sur lesquels très peu d'informations ont filtré pour l'instant.

Sur TMC aussi, l'heure est au changement. Julien Courbet, dont l'émission Sans aucun doute n'a pas convaincu suffisamment de téléspectateurs cette saison, fait ses valises dès le 30 mai. Le magazine sera remplacé par Le meilleur relookeur, dans lequel cinq candidats s'affrontent dans un concours de mode. Pour septembre, toutes les hypothèses restent ouvertes. Le programme sera-t-il reconduit s'il fonctionne ? Ou la chaîne a-t-elle d'autres projets ?

• Ceux qui vont faire des évolutions en douceur

Sur France 5, Anne-Sophie Lapix sera toujours aux commandes de C à vous l'année prochaine : Pierre-Antoine Capton, le producteur de l'émission, l'a confirmé cette semaine sur LCI. En revanche, "il risque d'y avoir un renouvellement des chroniqueurs dans l'émission", a-t-il indiqué. Des discussions sont en cours avec Jérémy Michalak et Patrick Cohen, qui ont reçu des propositions à l'extérieur. De toute façon, pour Pierre-Antoine Capton, "l'émission a besoin d'évoluer, ça fait cinq ans qu'elle a la même structure. La concurrence est de plus en plus forte, donc on a besoin de surprendre un peu plus le téléspectateur".

Sur D8, Cyril Hanouna rempilera pour une troisième saison de Touche pas à mon poste, mais en réduisant la voilure. L'animateur, qui reprendra la case de Laurent Ruquier sur Europe 1 l'année prochaine, ne présentera plus l'émission tous les jours, a décidé la chaîne. Par ailleurs, Julien Courbet va débarquer sur D8, a indiqué Cyril Hanouna au micro d'Europe 1, lundi. L'animateur aimerait le recruter dans l'équipe de Touche pas à mon poste. Mais d'autres sources envoient Courbet à la présentation du jeu Le Maillon faible, qui ferait son retour à la rentrée.

21/10/2013 Antoine de Caunes Grand Journal Canal+

© Canal+

Canal+ conservera son Grand Journal l'année prochaine et Antoine de Caunes (photo) sera aux manettes pour une deuxième saison. En revanche, l'équipe de chroniqueurs et les programmes courts qui rythment l'émission devraient connaître des évolutions. Concernant les programmes qui encadrent Le Grand Journal, la chaîne a choisi la continuité : Le Before de Thomas Thouroude a été reconduit pour une deuxième saison, malgré des audiences assez faibles. Quant au Petit Journal, il devrait conserver sa place sans problème.

• Ceux qui ne vont rien changer… parce que ça marche !

Les deux grandes chaînes confortablement installées en avant-soirée ne changeront pas leur recette. TF1, qui rassemble environ un quart des téléspectateurs chaque soir en access grâce à ses jeux (Money Drop, Une famille en or, Le juste prix), compte bien conserver son statut de solide leader en misant sur le statu quo. Quant à France 3, deuxième sur la case avec les informations du 19/20, elle ne devrait pas non plus changer sa formule gagnante.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

THE END - Sans aucun doute sur TMC, c'est fini

ECHEC - Laurent Ruquier "triste et soulagé"

TELE - Pourquoi les chaînes misent sur les talk-shows