Nouvelle bourde au 20 heures de TF1

  • A
  • A
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Pour illustrer les inondations de Genève, le journal de TF1 a diffusé samedi soir des images tournées à Bâle.

A la une des médias lundi :

- Encore une nouvelle erreur au journal de 20h de TF1. Samedi soir, le journal de la Une, présenté par Claire Chazal, proposait un reportage sur les inondations historiques dans la région de Genève. Seul problème, la rédaction de TF1 a utilisé des images qui ont été tournées à Bâle, en incrustant la mention « Genève ». On reconnaît d’ailleurs la cathédrale de la ville, ainsi que le célèbre pont Mittlere Brücke. C'est la deuxième fois en l'espace d'une semaine que la rédaction s'emmêle les pinceaux en diffusant des images sans rapport avec le sujet traité. En début de semaine dernière, le JT de TF1 avait illustré le dramatique tremblement de terre au Népal avec des images filmées lors d’un séisme en Egypte.

- L'Eurovision 2015 se déroulera le 23 mai prochain à Vienne en Autriche. Le jury français a été dévoilé dimanche par le blog de Jean-Marc Morandini. Le Président du jury Bruno Berberes s'entourera de cinq personnalités françaises issues de différents milieux : le musicien Matthieu Gonet, l'animateur Eric Jeanjean et la finaliste de la Nouvelle Star 2014 Yseult. Le directeur du casting de The Voice, Bruno Berberes, sera également accompagné de Marie Myriam, la dernière gagnante française de l'Eurovision (1977) et Jimmy Bourcereau, chanteur et vice-champion du monde de break dance.

- Patrick Sebastien et son nouveau titre intitulé "Une petite pipe" n'aura pas fait rire Laurence Rossignol, la secrétaire d'Etat chargée de la Famille. L'animateur de France 2 animait samedi "Les années bonheur" à 20h50 sur France 2. Invitée sur RTL lundi, Laurence Rossignol a qualifié de "choquant" son nouveau titre "une petite pipe", diffusé dans une émission familiale à une heure de grande écoute. Beaucoup de téléspectateurs se sont d'ailleurs indignés samedi soir sur les réseaux sociaux, après la diffusion de l'émission.

Cette chronique a été réalisée par Guillaume Genton.