Les étonnants chiffres de François Hollande

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

François Hollande a donné des chiffres clés pendant l'émission Capital sur M6.

Et vous avez bien entendu décortiqué l’intervention de François Hollande sur M6 hier soir...

Avec 3 chiffres étonnants qui ont retenu mon attention... D’abord le nombre des emplois aidés, c’est-à-dire ces contrats avec des charges allégées pour faciliter l’emploi des jeunes ou la réinsertion des chômeurs de longue durée... Emplois d’avenir, contrats de génération... Ils coûtent cher mais ils permettent d’embellir rapidement les chiffres du chômage... 21h50, le Président se défend: Sarkozy faisait pareil !

François Hollande dit que son prédécesseur avait recours chaque année à 400.000 emplois aidés... Vrai ou faux ?

Vrai sur la moyenne du quinquennat Sarkozy ! 2007-2009, tout nouveau tout beau, Sarkozy le libéral fait la chasse aux contrats aidés... 300.000 maximum en 2009 selon la Cour des Comptes... 2010-2012, la crise s’aggrave... La machine aux contrats aidés repart de plus belle pour limiter la casse côté chômage... Sur le sujet, Sarkozy fait du Hollande... Ou Hollande fait du Sarkozy...

Autre chiffre étonnant: le coût des tracasseries administratives... François Hollande les chiffre à 60 milliards d’euros par an...

Là aussi c’est vrai parce que le Président cite un chiffre révélé par Jacques Attali dans son rapport de 2008 sur la croissance... La paperasserie, c’est 3% du Produit intérieur Brut... Règle de trois, on arrive à un peu plus de 60 milliards par an... Alors attention, faut pas rêver... Il restera toujours des normes, des règles, du papier... Le choc de simplification ne rapportera pas 60 milliards...

Et puis dernier chiffre: 1 jeune sur 4 au chômage...

Alors là je dis faux... Formulé comme ça, ça fiche la trouille évidemment... Il faut enlever les étudiants... 1 jeune sur 4 qui n’est pas étudiant est au chômage... Cela dit, c’est tout de même un chiffre inquiétant, je ne le nie pas, mais toutes les études montrent que le diplôme est encore la meilleure protection contre le chômage... Je dis ça pour ceux qui passent le bac philo ce matin... Ne baissez pas les bras, allez-y !