Élections partielles : Le grand chelem de l'opposition

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

Christian Jacob affirme qu'une majorité perdant 8 élections partielles en si peu de temps constituait un record.

Vous avez enquêté sur le grand chelem de l’opposition dans les législatives partielles...

Oui grand chelem parce qu’on commence à le savoir: depuis la présidentielle et les législatives, la majorité de gauche à l’Assemblée a perdu TOUTES les élections partielles... 7 défaites et bientôt 8 pour de bon dimanche prochain avec le second tour à Villeneuve-sur-Lot... Pour le président des députés UMP Christian Jacob, c’est tout simplement une première...

Alors selon Christian Jacob, c’est la première fois qu’une majorité perd toutes les élections partielles en aussi peu de temps... Vrai ou faux ?

C’est vrai ! Sous la Vè République, jamais une majorité n’a autant perdu en un an...

Lors de chaque renouvellement à l’Assemblée, à chaque fois qu’il y a des élections législatives, c’est la même chose qui se passe: on doit revoter dans certaines circonscriptions, soit parce qu’on soupçonne une fraude, soit parce que l’écart est trop faible entre les finalistes, soit parce qu’un député démissionne (ce qui s’est passé avec Jérôme Cahuzac)... Depuis 1958, on a revoté un peu plus d’une soixantaine de fois... Eh bien en regardant les archives des élections, je peux vous dire que jamais une majorité en place n’a autant perdu en aussi peu de temps... Je vais vous le prouver avec les deux exemples qui se rapprochent le plus de ce que vit le pouvoir actuel:

- après 1981, les socialistes avaient également perdu toutes les élections partielles... Mais il n’y avait eu que 4 législatives partielles dans l’année qui avait suivi la “vague rose”... Donc moins que cette fois-ci...

- à l’inverse, quand la droite était au pouvoir, entre 1993 et 1997, le RPR et l’UDF ont perdu davantage de plumes, davantage de sièges dans les partielles... 9 sièges au total (chiffres confirmées par nos confrères du site slate.fr qui a fait le même travail d’archives)... Mais l’hémorragie s’est étalée sur 4 ans... Et surtout, la majorité a également gagné des partielles, ce qui n’est pas le cas cette fois-çi, où on est, pour l’instant dans un “grand chelem” pour l’opposition... Donc Christian Jacob dit vrai...

En même temps, les socialistes se défendent aujourd’hui en disant que toutes ces circonscriptions n’étaient pas des fiefs de gauche... C’est vrai ?

C'est vrai... d’abord parce que je rappelle que sur ces 7 circonscriptions, 4 étaient déjà à droite, les partielles n’ont fait que le confirmer et c’est vrai que les 3 autres n’étaient pas un fief de gauche, Sarkozy y était d’ailleurs arrivé en tête à la présidentielle... Voilà, une goutte d’huile, dans le vinaigre très amer de ces partielles pour la gauche...

Les émissions précédentes