Parler à Assad ? Une proposition "scandaleuse" selon Kouchner

  • A
  • A
la question qui fâche est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

EXTRAIT - Bernard Kouchner était mardi l'invité de la question qui fâche sur Europe 1.
Les Etats-Unis ont annoncé dimanche par la voix de son secrétaire d'Etat, John Kerry, que négocier avec Bachar Al-Assad était envisageable. Alors que la France estime que ce serait faire un cadeau à l'organisation Etat Islamique, Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères, avance que négocier avec le dictateur syrien est une proposition "scandaleuse" alors qu'il n'existe "pas de solution politique pour le moment".

Invité : Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères et européennes