Alepin : "Il faut distinguer évasion fiscale et optimisation fiscale"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'invité d'europe nuit est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Brigitte Alepin, fiscaliste et auteure de "La crise fiscale qui vient", revient sur le documentaire "le prix à payer" dont elle est la co-scénariste.

Selon cette spécialiste, l'argent qui dormirait dans les paradis fiscaux serait de l'ordre de"22 mille milliard de dollars selon les estimations".  Il faut distinguer "évasion fiscale" et "optimisation fiscale". Les personnes qui font "de l'évasion fiscale et donc de la fraude" sont principalement "les particuliers et les petits entrepreneurs" qui cherchent "à éviter le fisc". Pour ce qui est de "l'optimisation fiscale qui est le plus grande partie", ce sont surtout "les grandes entreprises et les milliardaires".

Concernant le système d'imposition, "il n'est pas adapté" puisqu'il a "cent ans dans la plupart des pays". L'impôt est basé "sur la résidence physique", c’est-à-dire "qu'on paye l'impôt dans le pays ou on a une résidence physique". Pour Brigitte Alepin, "une entreprise peut faire des affaires dans le cyberespace", un espace dans lequel "les lois ne sont plus adaptées" et il faut "se poser la question entre tous les pays ensembles".

 Retrouvez tous les soirs l’invité d’Europe Nuit dans Europe Nuit de 22h à 22h30.