EXTRAIT – Le mouvement Je suis Charlie et ses paradoxes

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
Partagez sur :

Eric Dupond-Moretti revient sur le très beau mouvement d'unité nationale qui est né après les attentats de janvier, mais en souligne le paradoxe, à savoir que ce mouvement pour la liberté de la presse charrie aussi des intentions comme celle de rétablir la peine de mort ou de détruire des lieux de cultes. 

Les émissions précédentes