Védrine ne veut pas être "super ministre des Affaires étrangères" de l'UE

SAISON 2009 - 2010
  • A
  • A
    Partagez sur :

    L'INTERVIEW POLITIQUE - L'ancien ministre des Affaires étrangères français a indiqué qu'il n'était pas candidat au futur poste de Haut représentant de l'UE. Il préférerait que la France obtienne un poste de Commissaire.

    Les émissions précédentes