François Brottes : "Il faut attendre qu'un réacteur nucléaire ouvre" pour fermer Fessenheim

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
    Partagez sur :

    François Brottes, député socialiste de l'Isère et président de la Commission des affaires économiques de l'assemblée nationale, répond aux questions de Jean-Pierre Elkabbach sur les prochains défis de notre pays.

    Les émissions précédentes