Fabius : les primaires à gauche sont "devenues inévitables"

SAISON 2008 - 2009
  • A
  • A
    Partagez sur :

    INTERVIEW POLITIQUE - Laurent Fabius a reconnu lundi sur Europe 1 que des primaires pour désigner le futur candidat socialiste avant l’élection présidentielle de 2012 étaient "devenues inévitables". Mais l’ancien premier ministre socialiste a expliqué que le processus devait encore être précisé. Qui votera ? "Pas simplement les militants socialistes mais un ensemble beaucoup plus vaste, les électeurs de gauche", a estimé Laurent Fabius. Qui sera désigné ? "un candidat pour toute la gauche en théorie mais en pratique ce ne sera pas le cas", a-t-il d’ores et déjà prévenu. L’ancien premier ministre sera-t-il lui-même candidat ? "Je n’en sais rien", a-t-il assuré.