Didier Guillaume: "Il faudra peut-être fermer certaines sous-préfectures"

SAISON 2011 - 2012
  • A
  • A
    Partagez sur :

    Le vice-président du Sénat a assuré que l'"une des réponses à la crise, c'est que les collectivités locales puissent continuer à investir". 

    Didier Guillaume au micro de Benjamin Petrover.

    Les émissions précédentes