Frais bancaires : "ce qui est illégal doit être condamné"

SAISON 2009 - 2010
  • A
  • A
Partagez sur :

EUROPE 1 SOIR - La présidente de la Fédération bancaire française, Ariane Obolenski, a défendu vendredi soir au micro d'Europe 1 les bnaques françaises mises en cause par 60 millions de consommateurs. Selon elle, "il faut distinguer entre découvert autorisé et non autorisé". Mais si les banques pratiques des tarifs abusifs, elle estime que "ce qui est illégal doit être condamné".

Les émissions précédentes