VIDÉO - Rafale, Jean-Marie Le Pen : l'actu en 30 secondes

  • A
  • A
    l'actu en 30 secondes est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    ANTISÈCHE - Quelles sont les infos à ne pas rater aujourd'hui ? Chaque jour la rédaction d'Europe 1.fr vous propose sa sélection d'articles, d'interviews et de vidéos à revoir.

    C’EST FAIT !
    C'est signé. Le contrat de vente de 24 avions de combat Rafale au Qatar a été signé officiellement lundi à Doha en présence du président français François Hollande et de l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani.
    >> Qatar : signature officielle pour la vente de 24 Rafale
    FAITS DIVERS
    Les ossements humains découverts mardi près de Fréjus, dans le Var, ne sont pas ceux de Xavier Dupont de Ligonnès. C'est ce qu'a annoncé la procureur de Draguignan lundi. "Les expertises effectuées à partir des prélèvements d'ADN recueillis aussi bien sur les ossements humains que sur divers objets personnels découverts sur place ont permis de mettre en évidence un profil génétique unique", écrit Danielle Drouy-Ayral dans un communiqué. "Ce profil génétique ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès et ce n'est donc pas son corps qui a été découvert le 28 avril 2015 à Fréjus".
    >> Les ossements trouvés dans le Var ne sont pas ceux de Ligonnès
    JOUR J
    Ambiance à la fois glaciale et explosive en perspective, lundi à Nanterre. Le bureau exécutif du Front national, composé de ses huit plus hauts responsables, se réunit en instance disciplinaire au siège du parti. A l'ordre du jour, une éventuelle sanction contre Jean-Marie Le Pen, après ses provocations répétées début avril sur les chambres à gaz, le maréchal Pétain ou encore les origines de Manuel Valls.
    >> FN : Jean-Marie Le Pen devant ses "juges"
    INFO E1
    François Hollande a annoncé mercredi le déblocage de 3,8 milliards d'euros supplémentaires pour l’armée française, confrontée à de nombreuses opérations extérieures et intérieures. Mais cette rallonge intervient alors que la France est en pleine cure d’austérité, si bien que le ministre des Finances Michel Sapin a prévenu, jeudi sur Europe 1 : "tout effort supplémentaire doit être compensé par des efforts sur d'autres ministères". Avant d’ajouter qu’il "y a des économies possibles sur le logement". Et plus précisément sur les aides au logement, dont la très symbolique Aide personnalisée au logement (APL), selon les informations d’Europe 1.
    >> Aides au logement : bientôt une réforme des APL ?