EXTRAIT - Dominique Strauss-Kahn a perdu la France en 2011 puis sa femme et son argent en 2012.