"Économiquement, c'est une catastrophe"

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
Partagez sur :

Pour Jeanne Brugère-Picoux, la découverte de cas de grippes aviaires en Europe n'est pas dangereuse pour l'homme mais pour l'économie.

Invitée : Jeanne Brugère-Picoux, professeur honoraire à l'École nationale vétérinaire d'Alfort

Les émissions précédentes