Alain Dominique Perrin : "L'art n'a jamais assez d'argent"

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
Partagez sur :

Pour Alain Dominique Perrin, le financement de l'art par des fonds privés est garant de sa liberté, tandis qu'il est toujours question de pouvoir lorsqu'il lié à des financement publics, qui par ailleurs, sont beaucoup plus  compliqués à mettre en oeuvre que ceux du privé, comme la fondation Cartier.

Les émissions précédentes