Tweetcorrecteur

  • A
  • A
Deux minutes net est une chronique de l'émission Europe 1 matin - Bruce Toussaint
Partagez sur :

Une école brésilienne propose une méthode bien originale pour apprendre l'anglais aux enfants.

Au Brésil une école propose une méthode originale pour apprendre l'anglais aux petits brésiliens. Leur faire corriger les tweets de leurs stars favorites...

C'est le blog BigBrowser du Monde qui m'a fait découvrir cette idée assez géniale qui nous vient du Brésil et qui a été lancée par Andrea Banea, la coordinatrice de Red Balloon, une des plus importantes écoles d'anglais pour enfants au Brésil.

C'est à la fois ludique et pédagogique...

Toutes les stars du monde sont désormais sur Twitter. Alors l'expérience « Celeb Grammar Cops » vise à profiter de cette présence générale pour joindre l'utile à l'agréable. Vous prenez des mômes qui ont tous une star préférée. Vous insistez sur la nécessité pour eux de maîtriser la langue de Shakespeare. Vous mixez les deux et vous avez une vraie bonne idée. Demander aux enfants de repérer les fautes de leur star préférée et de lui envoyer un message sur Twitter en lui signalant poliment l'erreur qu'il a faite et la correction qui va bien...

Et ça fonctionne...

D'après plusieurs exemples que j'ai lu sur le site buzzfeed.com, effectivement ces mômes qui ont entre 8 et 13 ans prennent leur mission très à cœur et envoient des tweets de correction à Rihanna, Justin Bieber, Staloone, Kim Kardishian. Je ne suis pas certain que ces stars mondiales noyées sous les abonnés et les messages voient vraiment passer les corrections mais les mômes, eux, sont impeccables... C'est le principal.

Ça vous a donné une idée...

Les vacances ont débuté. Plutôt que d'ennuyer nos mômes avec des cahiers de vacances à l'ancienne, pourquoi ne pas leur proposer le même jeu ? Je vous garantis qu'il y a quelques vedettes ou des politiques français, voire même des journalistes et des animateurs de télévision et de radio dont l'orthographe laisse à désirer sur Twitter. Il y a de quoi faire. Proposez le jeu à vos enfants. J'ai les noms...