L’hypothèse Fabius progresse

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Laurent Fabius, aux avants poste sur le dossier ukrainien, est au cœur d’une autre discussion : celle pour Matignon.

Maxime : Laurent Fabius, aux avants poste sur le dossier Ukrainien après son départ pour a Chine, le ministre des affaires étrangères après ce qu’on peut considéré comme un succès de la diplomatie européenne sur l’Ukraine ... est au cœur d’une autre discussion : celle pour Matignon...l’info politique c’est que l’hypothèse Fabius progresse.

Les barons de la majorité...fatigués des improvisations et du psychodrame permanent lui reconnaissent 2 qualités essentielles dans ce moment de trouble au gouvernement . : La connaissance de l’appareil d’Etat, et l’autorité. « Il est une solution si François Hollande a un problème avec sa majorité, il teindra les troupes » dit une éléphant du Ps, « qui reconnaît qu’avec lui les ministres même les plus fortes tête auront un patron ». l’Hypothèse faisait sourire il y a quelques mois elle est désormais prise au sérieux. Même un de ses rivaux pour le poste reconnaît un atout maitre « il est un homme d’état »

L’ancien premier ministre a pacifié ses rapports avec François Hollande, en privé il dit souvent « je suis le ministre de François Hollande », son portefeuille , les affaires étrangères le conduise à co-piloter en direct avec le chef de l’Etat sans passer par la case Matignon. Dans la catégorie de ceux qui y croient : un élu vert qui ironise : en nommant Fabius à 67 ans , François Hollande ne se crée pas un adversaire pour 2017 « 

Maxime : oui mais souvenez vous Laurent Fabius avait laissé fuité dans la presse qu’on lui avait proposé et qu’il avait refusé...

 

Ca c’est pour la galerie...on ne refuse pas Matignon. Même si à ses proches pour évacuer le dossier il ne cesse de répéter qu’il a déjà donné que ca ne l’intéresse pas. Un de ses anciens fidèles nuance quand même la mode Fabius du moment ...et raconte qu’il a cessé de réunir ses amis, ce qui dans la galaxie Ps veut dire qu’il a renoncé à se compter. « il n’y a pas une forte attente de Fabius ni dans la majorité ni dans l’opinion » voila ce que dit un jeune député Ps qui avait 7 ans en 84 quand Fabius était à Matignon… beaucoup de spéculation mais la surprise fait partie des ressorts d’un remaniement.

 

Maxime : c’est vrai que ca ne donnerait pas une image de renouvellement...

Là ou vous avez raison c’est qu’on en est à trouver normal d’évoquer le retour de Fabius à Matignon, de Ségolène Royal ou encore de Martine Aubry... au gouvernement , il ne manque plus qu’à rappeler DSK pour refaire la dream team de Lionel Jospin. La réalité c’est que pour son remaniement futur F Hollande est confronté à un problème de calendrier, d’équilibre politique mais aussi de ressources humaines...