VIDÉO - Pourquoi mange-t-on de la bûche à Noël ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    c'est votre question est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    C'EST VOTRE QUESTION - Quelle est l'origine de ce fameux dessert ? Laurent Berbon a posé la question à Franck Ferrand, le Monsieur Histoire d'Europe 1.  

    Pourquoi mange-t-on une bûche à Noel ? En France, et dans de nombreux pays occidentaux, difficile d’imaginer un réveillon sans ce fameux dessert. Mais connaissez-vous réellement son origine ? 

    Au départ, une vraie bûche. Cette coutume remonte aux alentours du XIIe ou XIIIe siècle. C’était un rite païen, qui célébrait le solstice d'hiver. Il s'agissait d'une véritable bûche qui devait brûler de Noël jusqu'au Nouvel An. "C'était des morceaux d'arbre qu'on mettait dans les cheminées parce qu'il fallait que ça se consume pendant longtemps", explique Franck Ferrand, aux manettes de "Au coeur de l'Histoire" sur Europe 1.

    EN VIDEO -  Bûche de Noël : Comment la choisir ?

    Différentes traditions. "Un certain nombre de superstitions s'y attachaient", précise le Monsieur Histoire d'Europe 1. En Auvergne par exemple, il fallait que ce soit le plus jeune de la famille et le plus vieux qui portent la bûche dans le foyer. Et puis, par la suite on a éteint ce feu et utilisé cette bûche comme "un simple ornement, un décor couvert de peintures, de devises", raconte Franck Ferrand. 

    Et la bûche devint un dessert. La bûche pâtissière, elle, date du milieu du 19e siècle, comme la plupart des pâtisseries poursuit Franck Ferrand. 

    La bûche de Noel a encore de beaux jours devant elle, puisque rien que l’année passée, Il s'en est vendu sept millions en France. Son succès est tel que même les pays asiatiques commencent à en être friands, selon France 5.

    Réalisation : Maud Descamps