Mais qui a eu l'idée de changer d'heure ?

  • A
  • A
    c'est votre question est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    A vos montres. Comme chaque année, la France a changé d'heure le dernier dimanche d'octobre. Dans les faits, l'ajustement de l'horloge s'effectue cette fois dans le "bon sens", c'est-à-dire que l'on gagne une heure de sommeil. Imaginé pour économiser de l'énergie, le changement d'heure est précisément intervenu à 3 heures du matin, dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre. Le prochain changement d'heure aura lieu au printemps 2015, lors du dernier dimanche du mois de mars. 



    Mais qui a eu l'idée de changer d'heure ?par Europe1fr

    Si tous les pays de l'Union européenne se plient au changement d'heure, ce n'est pas le cas de tous dans le monde. Outre les pays opposés à une telle mesure - on ne compte que 70 pays pratiquant le changement d'heure - une petite dizaine a décidé de mettre fin à cette mesure en 2008. C'est notamment le cas de la Russie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Tunisie, ou de l'Egypte. La Chine, elle, a dit stop dès 1992. Mais qui a eu, un jour, la folle idée de vouloir changer d'heure ?

    Une vieille histoire. Il faut en fait remonter au siècle du rationalisme, au 18è siècle, explique Franck Ferrand, le spécialiste Histoire d'Europe 1, quand des hommes comme Benjamin Franklin constatent qu'on perd, l'été notamment, les belles heures d'ensoleillement du matin. Ils de disent que si on décalait l'horaire, on économiserait beaucoup de chandelles et de bougies. Ils ne sont pas les seuls à le dire, un certain nombre de spécialistes vont s'en mêler. L'Anglais William Willet par exemple va écrire un livre entier sur la question.

    Il faudra deux crises. Et pourtant, les grandes nations vont attendre une crise majeure, en l'occurrence la Première Guerre mondiale, pour adopter ce changement d'horaire. En 1916-17, l'Angleterre, l'Allemagne et la France finissent ainsi par accepter cette véritable révolution qui va perdurer pendant toutes les années 30' jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

    Il faudra attendre encore une autre crise, cette fois-ici le premier choc pétrolier en 1973, pour qu'on y songe sérieusement. La France adoptera de nouveau le changement d'heure en 1975 (décret du 19 septembre 1975) sous Valéry Giscard d'Estaing. 

    >> Retrouvez Au coeur de l'histoire avec Franck Ferrand du lundi au vendredi sur Europe 1. 

    >> Vous avez une question sur l’actualité ? Envoyez-la sur le Twitter d’Europe 1 #Cvotrequestion.

    Réalisation : Laurent Berbon et Maud Descamps