Ces 10 dernières années, plus de 1000 nouvelles espèces ont été recensées sur l’île de la Nouvelle-Guinée.