Festival d'Angoulême : l'hommage à Charlie Hebdo

  • A
  • A
Festival d'Angoulême : l'hommage à Charlie Hebdo
Partagez sur :

EXCLU - La 42e édition du festival, rendez-vous incontournable de la bande dessinée, va créer un prix en hommage aux victimes des frères Kouachi. 

Le 42eme festival de la Bande Dessinée d'Angoulême s'ouvrira le 29 janvier prochain, en partenariat avec Europe 1. Le programme de cette grande manifestation mondiale dédiée à la bande dessinée a été naturellement complètement chamboulé par l'attentat de Charlie Hebdo. Les organisateurs ont décidé de rendre hommage aux à tous les grands noms disparus du journal satirique. Et pour l'occasion, Angoulême va se transformer en vitrine de la liberté d'expression.

>> A lire aussi - Charlie Hebdo défend "la liberté de conscience"

Les Unes vont s'afficher. La ville entière sera recouverte d'anciennes Unes de Charlie Hebdo. Même les plus polémiques du journal satirique devraient ainsi se trouver sur les murs de la ville, selon les informations d'Europe 1.



Le prix Charlie. Pour rendre hommage à Charlie Hebdo, le festival a aussi créé un tout nouveau prix  intitulé "le prix Charlie de la liberté d'expression". Cette année, il sera remis aux dessinateurs disparus, Cabu, Charb, Honoré, Tignous et Wolinski, tous de grands habitués du festival. On les y voyait, pour certains, chaque année.

Ce "prix Charlie de la liberté d'expression" récompensera par la suite des dessinateurs qui se trouvent persécutés dans leur pays, ou bien qui se battent pour la liberté d'expression. Ce prix sera donc pour le festival une manière de lutter contre la censure et contre l'oppression.

Un livre spécialement édité. Les éditeurs de bande dessinée ont aussi décidé de s'unir pour éditer un livre qui reprendra près de 200 dessins en hommage à Charlie hebdo. Toutes les maisons d'édition, mais aussi les imprimeurs, les auteurs ont décidé de travailler gratuitement afin qu'il puisse paraître. L'ouvrage sera vendu 10 euros, et les recettes reversées à Charlie et aux familles des victimes.

Pendant le festival, la sécurité sera renforcée car à Angoulême, ce sont des milliers d'auteurs qui viennent, notamment des auteurs amateurs, qui font parfois des dessins bien plus poussés que ceux de Charlie Hebdo...

>> Découvrez aussi - #Cvotrequestion : BD, mangas, comics : quelles différences ?



VIDEO - Qu’est-ce qui définit une bande dessinée ?par Europe1fr