The missive : " une electro-pop atmosphérique "

  • A
  • A
The missive : " une electro-pop atmosphérique "
Partagez sur :

Découvrez The Missive, un duo aux influences électro, folk et trip-hop.

Duo formé par Laurence Olivier et Vincent Aubague, The Missive a déjà publié trois albums en autoproduction. Formé aux techniques du jazz, ils s’orientent vers la pop et l’électro, où se mêlent des influences dance, folk et trip-hop.

The Missive interprète Another World dans les studios d'Europe 1 :



THE MISSIVE - Another Worldpar Europe1fr

The Missive en 10 questions :

Quel public redoutez-vous de rencontrer ?

Un public indifférent, blasé, inquisiteur, ou un public qui n’attendrait que du cliché…

Comment décririez-vous votre musique ?

Electro - pop atmosphérique intégrant influences folk et trip hop, portée par une voix aérienne et des guitares énergiques.

D’où vient votre nom de scène ?

Un mot qui sonne aussi bien en français qu’en anglais, l’idée d’une dépêche, d’un message à transmettre dans les plus brefs délais, une bouteille jetée à la mer…

Quel(s) artiste(s) vous ont donné envie de vous lancer ?

Björk, Massive Attack, …

Vous êtes prêts à quoi pour réussir ?

Bosser comme des forcenés …

Vous êtes plutôt du genre à vous relever facilement d’une critique ou bien à chaque fois au bord  d’envoyer votre guitare contre le mur ?

Ni l’un ni l’autre, ça dépend : au début, on a plutôt tendance à se vexer, mais avec un peu d’expérience on apprend  à  être  plus  lucide  et  réaliste et  à  relativiser : tenter de prendre ce qu’il y a d’intéressant pour avancer et  s’en servir pour progresser sans pour autant être à la merci de chaque remarque, et savoir se distancier par rapport au travail que l’on a à faire sur soi, apprendre à distinguer ce qui est d’ordre personnel et ce qui est d’ordre professionnel. Et on peut avoir tendance en musique à confondre les deux, surtout si l’on s’engage vraiment dans ce que l’on fait, mais il est plus salutaire de s’efforcer de maintenir cette frontière, de trouver une forme de détachement, ce qui n’empêche pas  d’être authentique, d’ailleurs.

Qu’est ce qui vous touche le plus quand on vous parle de votre musique ?

C’est que les gens soient touchés car c’est quand même précisément pour cela que nous le faisons tous, pour toucher les gens, pour qu’ils soient embarqués, transportés, et ressentent des émotions. Quelque chose qui ne s’explique pas, qui ne se calcule pas, des sensations…Ou bien déjà  plus modestement qu’on dise que c’est  agréable, que ça fait du bien, qu’on passe un bon moment. Et aussi lorsque les gens adhèrent à l’univers musical d’un album entier et pas seulement à un titre ou deux, et qu’ils ressentent la cohérence d’un ensemble qui les a fait voyager…Un titre a sa vie de single et peut devenir l’emblème d’un groupe, mais il est aussi une porte d’entrée vers la découverte de tout un univers…comme une scène de film, la pièce d’un édifice ou la partie d’un tableau.

Docteur Jekyll et M Hyde : vous sur scène et vous dans la vie, c’est différent ? Un peu, beaucoup, pas du tout ?

Un peu, dans la mesure où il faut savoir retirer ses habits de scène dans la vie au risque d’être insupportable pour son entourage. Pas trop, dans la mesure où on privilégie le naturel, tenter de trouver un bon feeling, sans en faire des couches ! On est plutôt instinctivement présents et discrets à la fois, c’est l’artistique qui est un moteur et une nourriture pour nous.

Avez- vous galéré, erré, slalomé, …avant d’en arriver là ?

 Oui, mais on a toujours fait en sorte de s’organiser pour faire exister notre musique contre vents et marées, de  garder le  cap,  c’est  une  bataille  et  on  n’imagine pas toujours que cela peut l’être à ce point quand on se lance dans ce parcours, il faut être guerrier.

Pourquoi avoir choisi le concours Europe 1 Talents 2014 ?

Grâce à la personnalité de Thierry Lecamp qui propose une émission ouverte, intéressante et de bonne qualité autour de l’actualité musicale pop. Le concept de son concours qui permet à des artistes d’être en lumière et  d’avoir une chance de progresser dans le métier de la musique…