Quentin Bécogné : "que les gens se reconnaissent dans mes chansons"

  • A
  • A
Quentin Bécogné : "que les gens se reconnaissent dans mes chansons"
Partagez sur :

Découvrez Quentin Bécogné, un chanteur libre à l'âme de voyageur.

Quentin Bécogné a une âme de voyageur et dans son cas, c’est une histoire de famille. Il habite d’ailleurs sur un bout de bateau reconverti en home studio. Ingé son de formation, il a bourlingué un peu partout à travers le monde et ramené dans ses bagages des instruments insolites pour habiller ses textes gais et ironiques, parfois plus tristes.

Quentin Bécogné interprète Un nouveau jour sans toi dans les studios d'Europe 1 :

 

QUENTIN BECOGNE - Un nouveau jour sans toipar Europe1fr

Quentin Bécogné en 10 questions :

 Quel public détestez/ redoutez- vous de rencontrer ?

Les "branchouilles" de certains lieux parisiens qui se regardent entre eux plus qu'autre chose, et certain public de bistrot peu attentif.

Votre public rêvé ?

J'ai joué devant 300 enfants de 5 à 7 ans pour un autre projet dans lequel je suis guitariste, du gros rock avec une cantatrice, et on a fini par un Au clair de la lune qui envoie bien avec les 300 enfants qui chantaient, c'était génial, on a tous passé un super moment sur scène !

Comment décririez-vous votre musique ?

Ambivalente. J'espère que quand on la croit triste, elle véhicule de l'espoir et ne devient jamais plombante, et que quand on la croit fraîche ou naïve, on puisse y trouver de la profondeur. En tout cas jamais snob ou moralisatrice, et assez libre j'espère.

Quel artiste vous a donné envie de vous lancer ?

Les Beatles à l'enfance dont j'ai été fan absolu (je le suis toujours), puis Renaud, le rock des 70's (King Crimson/Led Zep…).

Vous êtes prêt à quoi pour réussir ?

A mourir desséché dans mon studio et à perdre mes amis et ma famille par amour du travail et de moi-même ! lol. Sans blague, je suis assez obstiné, et donc prêt à travailler dur, et le temps qu'il faudra, mais je suis en revanche incapable de faire la moindre chose que je ne sens pas. Du coup, peu de compromis possible !

Vous êtes plutôt du genre à vous relever facilement d’une critique ou vous êtes à chaque fois au bord d’envoyer votre guitare (ou autre) contre le mur ?

Je me vexe un peu sans trop le montrer, et je retravaille derrière. Je pense qu'on a tous parfois envie d'arrêter, mais dans le fond, je ne saurais pas vraiment quoi faire d'autre.

Qu’est-ce qui vous touche le plus quand on vous parle de votre musique ?

Quand les gens sont touchés et se reconnaissent dans les chansons, qu'ils y retrouvent un petit bout de leur histoire, et bien sûr quand il leur reste des mélodies en tête.

Docteur Jekyll et M. Hyde : vous sur scène et vous dans la vie, c’est différent ? Un peu, beaucoup, pas du tout ?

 Peut être pas assez !

Avez-vous "galéré", erré,  slalomé … avant d’en arriver là ?

Galéré, un peu, erré, slalomé peu. Ca fait quelques années que je suis fixé sur ce projet, et que j'essaye un maximum de tenir le cap. J'ai aussi la chance d'être très bien entouré ce qui aide à sortir plus facilement des périodes de doute… Galéré, ça me semble beaucoup dire face au grand nombre d'artistes de talent qui eux galère vraiment, et depuis bien plus longtemps que moi, mais c'est sûr qu'il faut être persévérant et savoir se relever des coups durs qu'il peut y avoir sur le parcours.

Pourquoi avoir choisi le concours du Talent Europe 1- 2014 ?

Je suis dans une phase où j'essaye tout les types de tremplins, et celui d'Europe 1 est bien sûr très important! C'est déjà un grand honneur que d'avoir été sélectionné parmi les 10 finalistes, mais si je pouvais aller plus loin, ce serait top! L'accompagnement sur la durée que propose ce concours est super, et avec la visibilité qu'offre Europe 1, c'est juste extraordinaire….