Alstom, Ecomouv : l'Etat a-t-il raison, selon vous, d'entrer au capital d'entreprises privées ?

  • A
  • A
Alstom, Ecomouv : l'Etat a-t-il raison, selon vous, d'entrer au capital d'entreprises privées ?
@ Reuters
Partagez sur :

LA QUESTION DU JOUR - L'Etat a conclu un accord avec Bouygues dans le dossier Alstom et n'exclut pas d'entrer au capital d'Ecomouv.

Week-end chargé pour l’exécutif. Le gouvernement a d'abord annoncé avoir décidé de remplacer l'écotaxe par un "péage de transit" pour les poids-lourds. Ce nouveau dispositif pourrait s'appuyer sur les infrastructures déjà opérationnelles de la société Ecomouv. Et pour "assurer un meilleur contrôle", l'Etat n'exclut pas d'entrer au capital d'Ecomouv. Dans le même temps, Bercy finissait de négocier avec Bouygues les conditions de rachat par l'Etat de 20% du capital d'Alstom, détenu par le groupe, pour en devenir le principal actionnaire.


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

DÉNOUEMENT - Accord entre Bouygues et l'Etat autour d'Alstom

L'écotaxe remplacée par un "péage transit poids lourds"