Comment s’occuper des enfants ? La lettre hilarante d'une mère de famille américaine à son mari

  • A
  • A
Comment s’occuper des enfants ? La lettre hilarante d'une mère de famille américaine à son mari
Meghan Maza Oeser part en week-end après avoir laissé une note particulièrement détaillée à son mari sur la gestion de leurs six enfants... @ Meghan Maza Oeser sur Facebook
Partagez sur :

Meghan Oeser a publié sur Facebook un message hilarant à destination de son mari. Il a été partagé 120.000 fois sur le réseau social.

LA STORY

Sur la photo qui accompagne son texte sur Facebook, Meghan Oeser pose avec une valise et des bouteilles, prête à partir en week-end. C’est justement ce qu’elle a fait, le week-end dernier, après avoir laissé un message sur Facebook à son mari. Un texte hilarant, déjà partagé par 120.000 personnes.

Meghan Oeser est photographe professionnelle, installée dans l’Illinois, aux Etats-Unis. Elle et son mari élèvent six enfants et font actuellement construire une nouvelle maison. La bâtisse occupe beaucoup monsieur, peu présent pour les enfants le week-end. Alors, en partant pour un séjour entre copines, voici ce qu’a écrit Meghan a son mari, pour le plus grand bonheur de ses abonnés Facebook.

À propos de l’après-midi :

"L’heure du goûter est aussi connue sous le nom d’Heure de L’enfer. Les autres (c’est ainsi qu’elle surnomme ses enfants, NDLR) vont se battre à propos de tout et n’importe quoi, avec Quinn et Penny en tête de cortège. Il est fort probable que Quinn s’énerve parce que Penny porte sa robe de la Reine des Neiges."


Au sujet du dîner :

“Le dîner va craindre. Bailey voudra de la pizza, Harper voudra des hot-dogs. Quinn va pleurer quand tu diras le mot ‘Hot-dog’ et voudra du gratin de macaronis. Pas celui qui a une couleur orange ou le blanc, mais celui qui est violet. On n’a plus de gratin violet, donc elle demandera du pain grillé. Et dès que tu commenceras à faire des macaronis pour Penny, elle voudra du pain grillé car Quinn a parlé de pain grillé.”

“Au final, tout le monde mangera des céréales”, écrit la mère de famille pour conclure le couplet sur le dîner.

Le soir :

“Tu voudras t’asseoir et te reposer après le dîner : je tiens à te mettre en garde contre cette idée. Ça va être calme. TRÈS calme. C’est là que tu réaliseras que les gamins se sont endormis quelque part. Ne les laisse pas s’endormir. T’es carrément niqué si ça se produit. Ils sont capables de rester réveillés jusqu’à 1h du matin après cela.”

“Quand les enfants se coucheront, ils vont soudainement réaliser que les bouches sont en feu, comme s’ils avaient couru dans le Sahara. Ils vont descendre. Un par un. Toutes les cinq minutes. Pour de l’eau. Ne laisse PERSONNE utiliser le mug Reine des Neiges de Quinn. Si elle s’en rend compte, elle va péter les plombs.”



Sur le reste du week-end :

“Au cas où tu voudrais faire quelque chose ce week-end : bonne chance. Quinn pleure toutes les cinq minutes, et tu auras l’impression que Penny a constamment la gorge en feu. Elle doit boire tout le temps, ce qui veut dire aussi aller sur le pot tout le temps aussi. Parfois elle peut y aller seule, et parfois elle est complètement inutile. Alors elle va se plaindre de tout, même de ses vêtements qui commencent à sentir bizarre. Prends-en de rechange. Oh, et depuis que tu m’as fait jeter toutes les gourdes, en ne m’en laissant que deux : sache qu’elle les perdra. Bonne chance pour les trouver.”

Et le message se conclut sur “Bisou, la femme”, avec une image de Meghan, prenant la route des vacances.