Yémen : 48 soldats tués dans un attentat suicide

  • A
  • A
Yémen : 48 soldats tués dans un attentat suicide
Un attentat à Aden a déjà fait 48 morts la semaine dernière.@ SALEH AL-OBEIDI / AFP
Partagez sur :

L'attaque menée par un kamikaze est similaire à celle revendiquée par l'État islamique une semaine plus tôt.

Quarante-huit soldats ont été tués et 84 blessés dimanche à Aden, deuxième ville du Yémen, dans un attentat suicide revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI), a indiqué le chef du département local de la Santé. Un kamikaze a fait sauter ses explosifs alors que des soldats étaient rassemblés pour toucher leur solde mensuelle dans une base au nord-est d'Aden, a précisé un responsable militaire.

Le kamikaze s'est mêlé à la foule de militaires dans la base d'al-Solban, située dans le quartier d'al-Arish, avant de perpétrer son attentat, huit jours après une attaque similaire. Le groupe djihadiste État islamique avait revendiqué l'attaque qui avait fait 48 morts parmi des soldats eux aussi rassemblés pour encaisser leur solde.

Jeudi, Al-Qaïda au Yémen avait pris ses distances avec l'attentat du 10 décembre, qualifiant l'EI de groupe "déviant" qui cherche à "semer la zizanie" entre des tribus et Al-Qaïda. Al-Qaïda et l'EI ont profité du chaos engendré par la guerre au Yémen pour multiplier leurs actions, notamment contre les forces gouvernementales.