Un troisième Bush vise la Maison-Blanche

  • A
  • A
Un troisième Bush vise la Maison-Blanche
@ Reuters
Partagez sur :

ETATS-UNIS - Jeb, le frère de Georges W. Bush, a annoncé se lancer à la course des primaires républicaines, aux Etats-Unis.

Un troisième Bush deviendra-t-il président des Etats-Unis ? Plus d'un an avant le début des primaires présidentielles de 2016, le républicain Jeb Bush a annoncé mardi qu'il se lançait dans la course à la Maison-Blanche. "J'ai décidé d'explorer activement la possibilité d'être candidat à la présidence des Etats-Unis", a annoncé le frère de Georges W. Bush dans un message sur Facebook. Le terme "d'exploration" marque traditionnellement la première étape d'une candidature aux primaires, même s'il n'a pas fait d'annonce formelle.

"Explorer activement" ? A ce stade très prématuré, les sondages le placent légèrement en tête des primaires républicaines, mais perdant dans un match contre la démocrate Hillary Clinton, qui pourrait bien être la prochaine championne du camp démocrate. Le parti au pouvoir a immédiatement raillé l'annonce. "Je ne vois pas la différence entre 'réfléchir à une candidature', et 'explorer activement'. Je le soupçonne de vouloir garder son nom dans l'actualité", a commenté le directeur de la communication du comité national démocrate, Mo Elleithee.

>> LIRE AUSSI - Les Clinton, l'arme secrète des démocrates 

Son grand frère le soutient. Jeb Bush, 61 ans, voyagera à partir de janvier à travers le pays, et commencera à lever les premiers des centaines de millions de dollars dont il aura besoin pour concrétiser son ambition. Depuis des mois, il disait ouvertement réfléchir à se présenter aux primaires, qui commenceront au début de l'année 2016. Il avait dit qu'il se déciderait d'ici la fin de l'année, et son grand frère George l'encourageait publiquement à le faire.

Un match Clinton-Bush ? Plus d'une dizaine de candidats sérieux envisagent de se présenter et sillonnent déjà le pays, notamment le gouverneur du New Jersey Chris Christie, celui du Wisconsin Scott Walker, l'ancien gouverneur de l'Arkansas Mike Huckabee, le chirurgien proche du Tea Party Ben Carson, et les sénateurs Rand Paul, Ted Cruz et Marco Rubio. Avec la candidature probable de la démocrate, l'année 2016 aurait pour les électeurs comme un goût d'années 1990, 24 ans après le match entre Bill Clinton et le président George H. W. Bush.

>> LIRE AUSSI - Midterms : une "bébé-Bush" devient la plus jeune élue de l'histoire