Washington a commencé à livrer des armes aux combattants kurdes en Syrie

  • A
  • A
Washington a commencé à livrer des armes aux combattants kurdes en Syrie
Selon le Pentagone, les Forces démocratiques syriennes sont les seules forces au sol en capacité de reprendre Raqa à l'EI.@ DELIL SOULEIMAN / AFP
Partagez sur :

La livraison de ces armes a lieu avant une offensive en préparation sur la ville de Raqa, la capitale de facto de l'EI en Syrie. 

Les États-Unis ont commencé à livrer des armes aux combattants kurdes qui luttent contre l'organisation État islamique (EI) dans le nord de la Syrie, a annoncé mardi le Pentagone, remplissant une promesse qui provoque la colère de la Turquie.

Armes légères et véhicules. "Nous avons commencé à livrer des armes légères et des véhicules aux éléments kurdes" des Forces démocratiques syriennes (FDS), qui sont une alliance arabo-kurde combattant les djihadistes de l'EI, a déclaré le porte-parole du Pentagone Adrian Rankine-Galloway. La livraison de ces armes a lieu avant une offensive en préparation sur la ville de Raqa, la capitale de facto de l'EI en Syrie.