Vol MH370 : les familles prévenues par SMS

  • A
  • A
Vol MH370 : les familles prévenues par SMS
@ Reuters
Partagez sur :

LA DOULEUR - Juste avant l'annonce du Premier ministre malaisien, les proches des passagers ont reçu un texto de Malaysia Airlines leur confirmant le crash du Boeing.

"Le MH370 a été perdu". Il n'y a officiellement plus aucun espoir. Le gouvernement malaisien a confirmé qu'il était impossible que des passagers du Boeing de la Malaysia Airlines aient pu survivre, deux semaines après la disparition de l'appareil. Les experts ont conclu lundi à un crash de l'avion dans l'océan Indien. Mais pour annoncer la nouvelle aux familles, Malaysia Airlines a choisi une voie assez impersonnelle. Peu avant la conférence de presse du Premier ministre malaisien, qui a officialisé la nouvelle, les proches des passagers ont reçu un texto de la part de la compagnie aérienne. Un simple texto.

"La Malaysia Airlines regrette devoir considérer, selon toute vraisemblance, que le MH370 a été perdu et qu'aucun des passagers n'a survécu. Comme vous l'entendrez prochainement de la part du Premier ministre malaisien, nous devons accepter que toutes les pistes suggèrent que l'avion s'est écrasé dans le sud de l'océan Indien", a écrit la compagnie.

Malaysia s'explique. Dans un communiqué, la Malaysia Airlines affirme n'avoir envoyé de SMS "qu'aux familles non présentes à la conférence de presse". La compagnie aérienne affirme "avoir parlé aux familles face à face".

En larmes. Les proches des passagers ont ensuite été convoqué pour une conférence de presse par le gouvernement malaisien, pendant laquelle le Premier ministre Najib Raza a déclaré : "c'est avec profonds regret et tristesse que je dois vous informer que, selon ces nouvelles données, le vol MH370 a fini dans le sud de l'océan Indien".

A l'annonce de cette terrible nouvelle, des proches des victimes ont fondu en larmes. Depuis plus de deux semaines, des familles vivaient dans une douloureuse incertitude, incapables de commencer à faire leur deuil.

Boeing Malaysia Airlines MH370

© Reuters

Des brancards avaient d'ailleurs été dépêchés sur place, anticipant la détresse de ces familles. Anéanties par la douleur, certaines personnes ont en effet dû être évacuées par des équipes médicales.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LA FIN - L'avion est tombé dans l'océan Indien

ACTU - Les premiers débris récupérés dans quelques heures

ACTU - Un bateau scrute la zone des débris

EXPLICATIONS - Comment retrouver un avion en pleine mer ?