Vol MH370 : les familles menacent d'entamer une grève de la faim

  • A
  • A
Vol MH370 : les familles menacent d'entamer une grève de la faim
Des proches des victimes du vol MH370 ont manifesté à plusieurs reprises.@ REUTERS
Partagez sur :

COLÈRE - A Pékin, la colère des proches des victimes chinoises du vol MH370 ne faiblit pas. 

Pour la plupart, ils sont persuadés que Kuala Lumpur leur cache la vérité. Des dizaines de Chinois proches des victimes disparues du vol MH370 de Malaysia Airlines ont manifesté dans la nuit de jeudi à vendredi devant l'ambassade de Malaisie à Pékin. Certains menacent même d'entamer une grève de la faim, selon le quotidien britannique The Telegraph

Les recherches loin d'être finies. Plus de 150 Chinois se trouvaient à bord de l'avion qui a disparu le 8 mars dernier. Des opérations de recherches sont toujours en cours dans le sud de l'océan Indien, mais aucune trace probante de l'épave n'a pour l'instant été retrouvée. D'après un haut responsable de la défense américaine, les recherches pourraient même prendre des années, car le périmètre de recherches "va devoir être élargi". 

"Nous n'abandonnerons pas". Devant l'ambassade de Malaisie à Pékin, quelque cent proches des victimes ont participé à un rassemblement silencieux, avec des banderoles assurant : "nous n'abandonnerons pas". 

Cela fait près de 50 jours qu'ils séjournent dans un hôtel de la capitale chinoise, où des rencontres, émaillées de tensions et de crises de nerfs, ont été organisées régulièrement avec les responsable de la compagnie malaisienne et avec les autorités de Kuala Lumpur. Jeudi, un agent de sécurité employé par l'hôtel où séjournent les familles a même été "attaqué" par un proche de victime, selon The Star, un journal malaisien.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LES RECHERCHES - Les débris retrouvés ne proviennent pas du MH370

PISTE ? - Des objets récupérés sur une plage

3 QUESTIONS - Retrouver les boîtes noires serait un miracle

ACTU - Les boîtes noires bientôt repêchées ?