Vol d'Egypt Air : le pirate de l'air demande l'asile à Chypre

  • A
  • A
Vol d'Egypt Air : le pirate de l'air demande l'asile à Chypre
L'avion d'Egypt Air est isolé sur le tarmac de l'aéroport de Larnaca après avoir été détourné.@ STR / AFP
Partagez sur :

Selon une radio publique chypriote, il aurait pu agir pour des motifs personnels, son ex-femme vit en effet à Chypre.

Le pirate de l'air, qui a détourné mardi matin un avion de la compagnie Egypt Air, souhaite obtenir l'asile à Chypre, selon la radio publique locale. L'homme a demandé un traducteur pour faire sa demande, a précisé le média sans donner d'autres détails.

Ibrahim Samaha. Par ailleurs, selon l'agence de presse Mena, le pirate serait un homme de nationalité égyptienne prénommé Ibrahim Samaha. Il était assis au siège K38, précise l'agence de presse sans donner d'autre précision. Un responsable du ministère des Affaires étrangères chypriote a dit ne pouvoir confirmer que le pirate portait une ceinture d'explosifs.

Des motifs personnels ? Selon la radio publique chypriote, il pourrait avoir agi pour des motifs personnels. Il a en effet demandé à voir son ancienne épouse chypriote, a indiqué une source du gouvernement. La femme en question habite dans le village d'Oroklini, proche de l'aéroport.

Des passagers encore à bord. Parti d'Alexandrie pour rejoindre Le Caire, l'Airbus A320 a été détourné vers Chypre avec, à son bord, entre 62 et 81 passagers. Si la plupart d'entre eux ont été libérés une fois l'avion arrivé à Larnaca, il y resterait quatre passagers de nationalité étrangère ainsi que les membres d'équipages.