Viol collectif et meurtre d'une adolescente en Indonésie : 10 ans de prison pour sept mineurs

  • A
  • A
Viol collectif et meurtre d'une adolescente en Indonésie : 10 ans de prison pour sept mineurs
Les sept prévenus ont été condamnés à dix ans de prison. @ DIVA MARHA / AFP
Partagez sur :

Sept mineurs ont tous été condamnés à dix ans de prison, coupables du viol collectif et du meurtre d'une adolescente début avril. 

Sept mineurs ont été condamnés mardi en Indonésie à dix ans de prison ferme pour le viol collectif et le meurtre d'une adolescente de 14 ans, qui a déclenché un débat national sur la violence sexuelle dans ce pays d'Asie du Sud-Est. Les agresseurs, âgés de 16 et 17 ans, faisaient partie d'un gang qui a attaqué début avril l'adolescente au moment où elle rentrait chez elle dans un petit village de l'île de Sumatra, dans l'ouest de l'archipel. Le corps de la victime a été retrouvé trois jours plus tard dans un bois, attachée et nue. Douze suspects ont été arrêtés, et deux autres sont en fuite. 

Une affaire couverte un mois après les faits. Les sept mineurs ont été reconnus coupables de viol et de meurtre et condamnés chacun à dix ans d'emprisonnement par un tribunal du district de Curup, à Sumatra. Cette affaire sordide a été couverte par les médias indonésiens seulement un mois plus tard, après que des informations sur le crime se sont largement répandues sur les réseaux sociaux, et qu'une pétition en ligne a recueilli des dizaines de milliers de signatures.

Les Indonésiennes en proie aux violences sexuelles. Des manifestations de protestations ont eu lieu dans la capitale Jakarta, et des défenseurs des droits humains ont réclamé des sanctions plus sévères à l'encontre des auteurs de violences sexuelles. Le président Joko Widodo a de son côté appelé à une meilleure protection des femmes. Les violences sexuelles envers les femmes connaissent une forte augmentation en Indonésie, selon la Commission nationale sur la violence envers les femmes.