Etats-Unis : Ted Cruz et Bernie Sanders remportent les primaires du Wisconsin

  • A
  • A
Etats-Unis : Ted Cruz et Bernie Sanders remportent les primaires du Wisconsin
Ted Cruz lors de sa victoire mardi dans le Wisconsin.@ SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Trump et Clinton, qui n'ont pas remporté ces primaires, restent cependant les grands favoris de la course vers la présidentielle.

Les favoris Donald Trump et Hillary Clinton ont chacun essuyé un revers mardi lors des primaires présidentielles de leur parti dans le Wisconsin, permettant à leurs poursuivants de légèrement rattraper leur retard dans la course aux délégués pour l'investiture. Mais la défaite est moins problématique pour la démocrate Hillary Clinton que pour l'homme d'affaires républicain Donald Trump, freiné dans sa quête de la majorité absolue de 1.237 délégués dont il aura besoin pour décrocher l'investiture.

Cruz, gagnant mais en retard. Ted Cruz, héros ultra-conservateur du Tea Party, a largement battu Donald Trump mardi, avec quelque 52% des voix contre 31%, selon des résultats partiels. Il pourrait donc remporter le gros des 42 délégués du Wisconsin. "Cette soirée est un tournant", a-t-il affirmé en rappelant ses victoires dans quelques autres Etats en mars dont l'Utah. "Soit avant Cleveland, soit à la convention de Cleveland, nous obtiendrons une majorité des délégués et nous battrons Hillary Clinton en novembre", a-t-il lancé. Mais son retard en nombre de délégués est quasi-insurmontable : il en a environ 500 contre 740 pour Donald Trump.

Au niveau national, Donald Trump reste le plus populaire des républicains, et il est le grand favori dans l'Etat de New York, où les primaires auront lieu le 19 avril. Celles du 26 avril dans cinq Etats, dont la Pennsylvanie, se présentent aussi bien pour lui.

La "dynamique" du côté de Sanders. Chez les démocrates, le sénateur du Vermont Bernie Sanders a facilement battu Hillary Clinton, dont c'est la sixième défaite en sept consultations depuis deux semaines. Il a capitalisé sur cette excellente séquence en déclarant que "la dynamique" était de son côté. Il a cité des sondages montrant qu'il battrait Donald Trump plus largement qu'Hillary Clinton dans un duel à la présidentielle de novembre. Selon des résultats partiels, il obtiendrait quelque 53% des voix contre 46% dans le Wisconsin. Les 86 délégués démocrates seront répartis à la proportionnelle, ce qui atténue l'impact de la défaite pour Hillary Clinton.

L'entourage d'Hillary Clinton martèle depuis des semaines que son avance est insurmontable, Bernie Sanders devant gagner les prochaines primaires avec d'immenses majorités pour inverser la tendance. Mais Bernie Sanders a la campagne la mieux financée. En mars, il a levé 44 millions de dollars contre 29,5 millions pour Hillary Clinton, la quasi-totalité sur internet.