USA : le projet de loi sur la santé franchit un obstacle de taille

  • A
  • A
USA : le projet de loi sur la santé franchit un obstacle de taille
Partagez sur :

Le Sénat américain a voté samedi en faveur du lancement formel du débat sur la réforme historique du système de santé.

C'est une des grandes promesses électorales du président Barack Obama. Le projet de réforme du système de santé a franchi samedi soir un obstacle de taille au Sénat américain, où les 60 élus démocrates ont décidé lors d'un vote qu'un débat pourrait s'ouvrir dans ce domaine. Ce débat commencera le 30 novembre, après la fête de Thanksgiving, et durera au moins trois semaines.

La Chambre des représentants, elle, a déjà adopté son propre projet de loi le 7 novembre, et, si le Sénat fait de même, il faudra que les deux chambres s'accordent en janvier sur un texte commun, fruit de la fusion des deux projets, avant que le président Obama ne puisse signer la mouture finale. Le chef de l'Etat ne pourrait ainsi pas signer la loi réformant le système de santé avant la fin de cette année, comme il l'espérait.

Les enjeux sont élevés pour le président, dont la cote de popularité vient, dans deux sondages, de passer sous la barre des 50%, dix mois après son investiture. Le porte-parole de la Maison blanche, Robert Gibbs, a déclaré que Barack Obama était très satisfait du résultat du vote et "attend avec impatience un débat en profondeur et fructueux".

Le plan dévoilé par le Sénat permettrait d'apporter une couverture maladie à 31 millions d'Américains qui n'en disposent pas actuellement, selon un collaborateur du Congrès.

D'un coût annuel de 2.500 milliards de dollars, le système de santé représente 16% du PIB des Etats-Unis, un poids sans équivalent au sein des pays de l'OCDE pour un résultat guère satisfaisant : dans un classement établi en 2000 par l'Organisation mondiale de la santé, les Etats-Unis n'arrivaient qu'au 37e rang.