Une ville piégée par l'écume de mer

  • A
  • A
Une ville piégée par l'écume de mer
@ Capture France TV info
Partagez sur :

VIDEO - En Australie, après un cyclone, une cité balnéaire s'est transformée en bain moussant.

L'image. Cela ressemble à une gigantesque soirée mousse. Mais il s'agit en réalité de l'écume de la mer qui a envahi lundi la petite cité balnéaire de Mooloolaba, dans l'Etat du Queensland, en Australie, conséquence du passage du cyclone Oswald, rapporte France TV Info.Très surpris par cette mousse qui a déferlé dans toute la ville, les habitants ont sorti leur appareil photo pour immortaliser cet instant. 

Des morts et des inondations. Dans d'autres villes du nord-est de l’Australie, les conséquences de ces pluies violentes ont été nettement plus dramatiques. Trois personnes sont mortes et des milliers de maisons ont été inondées. Certains occupants ont même dû se réfugier sur les toits pour échapper aux flots, selon les autorités. Les corps de deux personnes disparues ont été retrouvés lundi, s'ajoutant ainsi au décès d'un homme la veille, parti inspecter son bateau, près de la ville de Bundaberg, à quelques centaines de kilomètres au nord de Brisbane, sur la côte est.

Selon le Premier ministre de l'Etat du Queensland, Campbell Newman, quatre villes sont menacées par les flots après le passage du cyclone Oswald. Il a par ailleurs indiqué que les torrents d'eau allaient à une telle vitesse à travers Bundaberg que les évacuations des habitants par voie maritime étaient désormais exclues. Dans tout le Queensland, quelque 250.000 maisons étaient lundi privées d'électricité. Mais le fleuve qui traverse la ville ne devrait pas atteindre les niveaux d'il y a deux ans, selon le Premier ministre de l'Etat.