Une Légion d'honneur posthume pour Hervé Gourdel

  • A
  • A
Une Légion d'honneur posthume pour Hervé Gourdel
@ Nice Matin / Richard Ray
Partagez sur :

Le Français, décapité par un groupe algérien affilié à l'Etat islamique, a été fait chevalier de la Légion d'honneur.

L'Etat français fait une nouvelle fois honneur à Hervé Gourdel. L'otage français décapité en Algérie en septembre a été fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume, selon un décret paru jeudi au Journal officiel.

Cette décoration posthume vise à rendre hommage aux "personnes tuées ou blessées dans l'accomplissement de leur devoir et qui sont reconnues dignes de recevoir cette distinction". Leguide de haute montagne et photographe de 55 ans a été assassiné après avoir été enlevé par un groupe s'appelant "les Soldats du califat", ayant prêté allégeance aux djihadistes de l'Etat islamique. Cet acte avait été commis en représailles, selon cette organisation, à l'engagement de la France aux côtés des Etats-Unis dans les frappes aériennes en Irak.

Après la mort d'Hervé Gourdel, les drapeaux du pays ont été mis en berne pendant deux jours, pour saluer la mémoire de l'otage "assassiné lâchement, cruellement", avait commenté François Hollande.

La dépouille d'Hervé Gourdel n'a toujours pas été retrouvée. Les forces de l'ordre algérienne quadrille la région de la Kabylie et ont annoncé avoir identifié l'assassin du Français.

>> LIRE AUSSI - La Kabylie, repaire de terroristes