Espagne : une discothèque fermée après une "fellation collective"

  • A
  • A
Espagne : une discothèque fermée après une "fellation collective"
Photo d'illustration.
Partagez sur :

SCANDALE - Pour gagner un cocktail gratuit, une jeune femme a pratiqué une fellation à 24 hommes. L’Espagne est scandalisée.

L’INFO. Le tourisme de masse entraîne parfois quelques excès. L'île de Majorque, aux Baléares, en a été le théâtre. Une discothèque, "le Playhouse", va en effet devoir fermer ses portes pour un an. La raison ? Une scène de fellation collective a été diffusée sur une vidéo via les réseaux sociaux.

Une femme, 24 hommes. La mairie de Calvia - la localité où se trouve cette plage rassemblant tous les étés des milliers de jeunes attirés par les fêtes nocturnes et l'alcool à outrance – a annoncé que le propriétaire de l’établissement a été sanctionné par "douze mois de fermeture et une amende de 55.000 euros". Cette mesure fait suite à une enquête policière. Visiblement filmée avec un téléphone mobile, la vidéo montrait comment une jeune fille blonde, t-shirt blanc et petit short rose, faisait de rapides fellations à un groupe de 24 hommes, debout autour d'elle. Objectif de la demoiselle : gagner un cocktail gratuit…

La récompense : un accès au bar. Visiblement, la pratique, aussi choquante soit-elle, n’a rien d’exceptionnel. Elle a même un petit nom : "le mamading", qui signifie en argot espagnol "effectuer un acte sexuel".  Le journal local Mallorca Diario a quant à lui dénoncé l'organisation de concours à l'occasion desquels les jeunes filles doivent pratiquer "un certain nombre de fellations à des hommes présents dans le bar en un minimum de temps". La lauréate "gagne un accès illimité au bar pendant tout le temps de ses vacances", ajoutait le journal.