Une croisière sans électricité ni toilettes

  • A
  • A
Une croisière sans électricité ni toilettes
Le Carnival Triumph est bloqué depuis quelques jours dans le golfe du Mexique.@ REUTERS
Partagez sur :

Quelque 4.000 passagers d’un navire sont coincés depuis dimanche dans le golfe du Mexique.

Plus d’électricité, plus d’eau chaude et plus de toilettes. Les passagers du Carnival Triumph, un paquebot de croisière de 272 mètres de long, ne s’attendaient pas à ce que leurs vacances tournent aussi mal. Depuis dimanche, le navire est à la dérive dans le golfe du Mexique après un incendie dans la salle des machines qui l’a privé de propulsion. Personne n’a été blessé mais il faudra patienter jusqu’à jeudi pour que le bateau soit remorqué jusqu’à Mobile, dans l’Alabama, note le New York Times.

En attendant, la compagnie de croisières a assuré que "l’ambiance générale" à bord était "bonne", mais certains passagers ont une toute autre version. L’incendie a en effet aussi privé le Triumph de courant, et donc de système de retraitement des eaux usées, de chauffage et d’air conditionné.

"Sordide et dégoûtant"

"C’est sordide et dégoûtant", dénonce ainsi un homme dont l’épouse, Cindel Pena, est à bord. Pour pouvoir manger, les 3.143 passagers et 1.086 membres d’équipage doivent faire la queue pendant plus d’une heure. Et comme beaucoup de toilettes du navire ne fonctionnent plus, l’équipage a distribué des sacs en plastique. A en croire Brent Nutt, interrogé par CNN et dont l’épouse est à bord, l’odeur est tellement ignoble que les gens "vomissent partout".

Le témoignage de Brent Nutt (en anglais ) :

Cindel Pena a aussi expliqué à son mari que l’équipage faisait tout son possible pour rendre la situation un peu moins désagréable, y compris en distribuant de l’alcool aux passagers.

En guise de compensation, ils se verront offrir un vol de retour gratuit, le remboursement intégral de leur voyage ainsi qu’un bon pour une autre croisière. A condition qu’ils aient envie de repartir.