Une application iPhone pour détecter les délinquants sexuels

  • A
  • A
Une application iPhone pour détecter les délinquants sexuels
Partagez sur :

Cette application controversée a été créée aux Etats-Unis à partir des registres officiels disponibles sur internet.

L’application pour iPhone “Offender Locator”, qui permet de localiser les délinquants sexuels aux Etats-Unis, n’est pas tout à fait une nouveauté. Lancée pendant l’été, elle avait un temps disparu, le temps de régler les derniers problèmes juridiques. Elle est de nouveau disponible depuis la mi-septembre. Principal argument de ses créateurs, le groupe américain ThinAir Wireless : "c’est un super outil pour les parents pendant Halloween, dans un voisinage inconnu".

Comment ça marche ? Avec votre iPhone, vous pouvez être géo-localisé en temps réel, entrer une adresse de votre choix ou utiliser votre répertoire téléphonique pour faire une vérification autour du domicile d’un de vos amis par exemple. Une fois les coordonnées GPS entrées, l’application propose une liste alphabétique de 10 délinquants sexuels ou une carte pour mieux les localiser. Sont affichés leur nom, adresse, photo, couleur de peau, taille, poids ou encore couleur des cheveux et des yeux.

Le groupe ThinAir Wireless a en fait simplement utilisé des données accessibles librement à tous les citoyens américains. Aux États-Unis, les informations concernant les délinquants sexuels des condamnés sont accessibles d'un clic sur des sites spécialisés. Ces derniers ont été légalisés par un ensemble de lois dites "Megan", prises à partir de 1994. Cette législation a été créée après l’enlèvement, le viol et le meurtre d’une fillette de 7 ans, Megan Kanka, par un criminel déjà condamné. Principal objectif : limiter la récidive.

Seul avertissement formulé par la société ThinAir Wireless : les données diffusées ne sont pas toujours parfaitement à jour, les Etats américains mettant parfois plusieurs mois à réactualiser les informations. L’application a tout de même été téléchargée plus d’un million de fois depuis son lancement et a fait son entrée dans le classement des dix accessoires pour iPhone les plus téléchargés, selon Time magazine.