Un vol Vienne-Londres stoppé au décollage, une passagère avait cru voir un islamiste

  • A
  • A
Un vol Vienne-Londres stoppé au décollage, une passagère avait cru voir un islamiste
@ AFP/PASCAL PAVANI
Partagez sur :

Un avion d'EasyJet a été stoppé à l'aéroport de Vienne juste avant son décollage pour Londres samedi lorsqu'une passagère a cru déceler en son voisin un extrémiste islamiste. 

La psychose après les attentats gagne les aéroports européens. Un avion d'EasyJet a été stoppé à l'aéroport de Vienne juste avant son décollage pour Londres samedi lorsqu'une passagère a cru déceler en son voisin... un extrémiste islamiste.

"La femme croyait avoir vu des messages relatifs à l'EI." "La femme croyait avoir vu des messages relatifs à l'EI (le groupe État islamique) sur le téléphone portable de l'homme", a indiqué Karl-Heinz Grundboeck, porte-parole du ministère autrichien de l'Intérieur. La femme a alerté le personnel navigant, le décollage a été annulé et tous les passagers et leurs bagages ont été débarqués de l'appareil pour une inspection. 

"Rien n'a cependant été trouvé, et l'avion a depuis décollé, mais sans l'homme ni la femme, qui sont en train d'être interrogés", a poursuivi le porte-parole. L'homme est un citoyen irakien, selon le porte-parole du ministère autrichien de l'Intérieur, qui n'était pas en mesure d'indiquer la nationalité de la femme. L'incident s'est produit dans un contexte de très forte tension en Europe après les attentats à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles mardi, revendiqués par l'EI.